Investigation sur les accidents de poids lourds liés à un problème d’arrimage de marchandise et/ou à une perte de chargement

Jean-Yves Fournier, Nicolas Clabaux (Université Gustave Eiffel)

Les accidents corporels impliquant des poids lourds représentent 5 % des accidents corporels de la circulation recensés en France. Ils ont pour particularité d’être souvent graves, notamment lorsqu’ils impliquent un tiers. Le travail présenté s’intéresse plus particulièrement aux accidents où la perte de chargement et un éventuel problème d’arrimage d’une marchandise sont intervenus dans le déroulement de l’accident. Deux principaux objectifs sont poursuivis. D’une part, nous cherchons à estimer la part que représentent au niveau national les accidents impliquant des poids lourds liés à une perte de chargement et/ou un problème d’arrimage. Dans un deuxième temps, un travail plus qualitatif est effectué pour chercher à comprendre les conditions de survenue de ces d’accidents. Les résultats montrent que l’enjeu que représentent les accidents corporels de la circulation liés à la perte de chargement par un poids lourd est faible, de l’ordre de 0,03 % (I.C à 95% 0,01 : 0,07) des accidents corporels recensés en France. L’analyse fine de quelques cas d’accidents ne nous a pas permis de conclure quant au rôle de l’arrimage de la marchandise dans le déroulement des accidents. En d’autres termes, il est difficile sur la base des procès-verbaux de nous prononcer quant aux rôles des problèmes d’arrimage comme facteurs explicatifs des accidents impliquant des poids lourds.

Photo : EDA – Université Gustave Eiffel

Pour accéder à l’article complet :

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search